J'attends ton appel

J'attends ton appel
J'attends ton appel
Cliquez l'image pour agrandir


Feuilletez cet ouvrage
Les extraits des oeuvres disponibles en feuilletage en ligne sont destinés à des fins de consultation seulement et ne doivent en aucun cas faire l'objet d'un autre type d'exploitation (incluant la reproduction ou la projection en classe à des fins pédagogiques).
J'attends ton appel
Auteur : Donald Alarie

ISBN : 978-2-89261-645-3 | Nombre de pages : 136
ISBN numérique : 978-2-89261-666-8
Prix suggéré : 18,00 $

Format : 14 x 21.6 cm | Parution le : 2011-09-15

Collection : Romanichels
Éditeur : Les Éditions XYZ inc.
Diffuseur : Distribution HMH inc.
Présentation : Il est des romans qui nous en rappellent d’autres. J’attends ton appel nous renvoie, de par son thème, à Manon Lescaut, mais l’histoire est traitée d’une tout autre manière.
Yolande respire la liberté. Elle est là où elle veut et quand elle le veut. Cette femme profite de l’existence sans autre questionnement que celui de son plaisir. Elle se déshabille quand ça lui chante et remballe sa valise aussi vite qu’elle l’a déballée.
Pour David, cette femme est une bouffée d’air frais, lui dont les amours ont souvent été ardues. Il ignore par contre que Yolande a toujours trouvé le moyen de se faire vivre par tous ceux avec lesquels elle s’est liée. Pour utiliser une expression pudique, elle est une femme entretenue.
Contrairement à Des Grieux, l’amant de Manon Lescaut, David ne fera pas d’esclandre. Il est bien avec elle et n’en demande pas plus. Le courant passe entre eux deux, même s’il y a parfois des étincelles. Il éprouve surtout le fort sentiment qu’il est plus que les autres aux yeux de Yolande : il est écrivain. Pourtant, le doute persiste. Il préfère fermer les yeux…
Et puis, arrive Colette.
Une autre partie se joue. En douceur, comme on peut l’imaginer…
On perd ou on gagne à l’amour. On a beau avoir le plus beau jeu, il faut savoir quelles cartes jouer…

Extraits de critiques :
«L'habileté créatrice de Donald Alarie rappelle ces chanteurs qui, sur scène, usent de leur voix, de leurs textes pour envoûter un public admiratif. Nul besoin d'apparat critique, de paillettes et de strass, de pots fumigènes pour dissimuler la banalité de chansons futiles. Un air de jazz suffira, que, émus, nous écoutons en refermant le roman d'un écrivain hors de pair.»

Dominique Blondeau, Mapagelittéraire.com.

Genre : Roman

Lieu de publication : Montréal
 
Autres ouvrages dans la collection Romanichels :

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Vimeo Instagram
Ouvrages distribués par
Distribution HMH